Le nom des plantes


Une plante a habituellement plusieurs noms

Le nom d'une plante, utilisé par les botanistes, est habituellement de racine grecque ou romaine, ou nom latin. C'est pour identifier clairement les plantes que ces noms sont utilisés, et cela, dans tous les pays du monde.


Le nom d'une plante est généralement composé de deux mots ou plus. Ils ne sont pas utilisés parce qu'ils sont faciles à retenir, mais bien parce qu'ils n'offrent pas d'ambiguïté. Bien souvent, ils servent à décrire certains aspect de la plante, comme grandiflora qui signifie à grandes fleurs, ou alba qui signifie blanc.

Le premier mot du nom d'une plante désigne le genre, un peu comme une famille. Le second mot sert à identifier l'espèce, ou l'individu. Puis, les autres mots qui s'ajoutent servent à désigner les cultivars, qui sont des variétés, et le mot est placé entre bractées. Par exemple, Weigela Florida 'polka', veut dire que la plante est du genre Weigela, l'espèce Florida et la variété est 'Polka'.

Quand une plante est cultivée, cueillie, ou répandue, elle porte souvent un nom vulgaire. Le trouble du nom vulgaire d'une plante, c'est qu'il peut souvent porter à confusion, parce qu'il n'est pas utilisé pour la même plante selon la région. Le nom vulgaire du Pelargonium est géranium, mais le genre Geranium existe aussi, et ce n'est pas la même plante. C'est pourquoi un botaniste utilise toujours le nom latin, qui est le même pour tous, partout dans le monde.

Comme les différents noms des plantes sont utiles, vous pouvez utiliser la liste des noms de plantes en latin, ou la liste des noms de plantes communs. Pour les listes alphabétiques, vous y trouverez les deux versions du nom d'une plante.

Photo d'un bourdon qui butine une fleur