Micocoulier occidental - Celtis occidentalis



Celtis occidentalis - Micocoulier de Virginie

Arbre de plein soleilPlante de mi-ombre Plante à fruits comestiblesAttire les oiseauxSol au pH acide ou neutre Sol au pH alcalin Arbre feuilluArbre rustique de zone 4

Photo de Micocoulier occidental - Celtis occidentalis
Photo du feuillage de micocoulier occidental - Celtis occidentalis

Nom latin : Celtis occidentalis
Synonymes :
Nom Commun : Micocoulier occidental, orme bâtard, microcoulier de Virginie
Nom anglais : Common hackberry, sugarberry
Genre : Celtis
Type de plante : Arbre
Éclairage : Soleil, mi-ombre
Sol : Tout genre, bien drainé
Feuillage : Caduc, vert moyen
Feuilles : Lancéolées, dentées
Floraison : Printemps, mai et juin
Fleur : Sans pétales
Fleurs couleur : Verdâtres
Fruits : Drupes pourpres
Culture : Arbre d'ornement
Hauteur : 12-15 mètres
Étalement : 7-8 mètres
Taille : Au besoin pour le port
Zone de rusticité : Zone 4

Le micocoulier occidental est un grand arbre décoratif qu'on cultive pour son port arrondi, son écorce rugueuse, et les fruits qui attirent les oiseaux. On le cultive isolé dans les grands jardins ou en devanture d'une maison, pour sa facilité d'adaptation au sol. On en fait la plantation en plein soleil ou à la mi-ombre, dans un sol de tout genre, acide ou alcalin, argileux ou sableux, humide ou assez sec. La floraison printanière, en mai et juin, produit des petites fleurs verdâtres sans pétales qui poussent à l'aisselle des feuilles et donnent ensuite des drupes globuleuses comestibles de couleur pourpres qui persistent sur l'arbre pendant l'hiver. Certains utilisent les fruits pour faire des confitures, et les oiseaux et petits mammifères les mangent. Le feuillage caduc vert moyen est fait de feuilles lancéolées, dentées et alternes qui deviennent jaunes pâle à l'automne. C'est un arbre indigène au Québec. Ne nécessite pas d'entretien, sauf la taille des branches mortes ou superflues, afin de conserver le port.