Érable rouge - Acer rubrum



Acer rubrum - Érable rouge

Plante de plein soleilAttire les oiseauxSol au pH acide ou neutreArbre de zone de rusticité 3b

Photo des feuilles d''un érable rouge à l'automne - Acer rubrum

Nom latin : Acer rubrum
Synonymes :  
Nom Commun : Érable rouge, plaine rouge
Nom anglais : Red maple
Genre : Acer
Type de plante : Arbre de grande taille
Éclairage : Soleil
Sol : Humide, profond, acide
Feuillage : Caduc
Feuilles : Lobées (3-5), vert sombre
Floraison : Printanière, avril
Fleur : En grappes avant les feuilles
Fleurs couleur : Rouge
Fruits : Samares
Culture : Arbre d'ornement
Hauteur : 20 mètres
Etalement : 8 mètres
Taille : Éliminer les branches mortes au printemps
Zone de rusticité : Zone 3b
   

L'érable rouge est un grand arbre décoratif cultivé pour son port pyramidal à cime ronde qui produit de l'ombre en été, et la coloration rouge que prennent les feuilles à l'automne. C'est un arbre indigène de grande taille qu'on plante au printemps, et qui attire les oiseaux. La floraison, en avril, produit des grappes de minuscules fleurs rouges qui apparaissent avant le feuillage, et donnent ensuite des samares rougeâtres qui sont mûres en juin. Le feuillage caduc est fait de feuilles de 3 à 5 lobes de couleur vert sombre qui deviennent rouge vif, orange et jaune à l'automne. C'est un arbre de plein soleil, qui pousse dans un sol de préférence acide, profond, même en terrain argileux, humide qui résiste même aux inondations. Les ramilles sont rouges, et l'écorce rougeâtre devient grise quand il devient mature. Il en existe plusieurs cultivars comme 'columnare' au port dressé, 'red sunset' qui devient rouge écarlate à l'automne, et 'Schlesingeri' qui devient rouge foncé. Les racines ne sont pas trop envahissantes, et on ne doit pas le planter à moins de 10 mètres d'une structure. C'est une plante indigène du Québec qui ne supporte pas bien la pollution et le sel. On fait la taille des branches mortes ou superflues au printemps.